Forum réunissant les fans du youtubeur français Mayo Lek ainsi que des films Disney en général : les débats autour des vidéos ou des films sont les bienvenus
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Las Leyendas (La quête des Légendes) : critique épisode par épisode

Aller en bas 
AuteurMessage
Conseildes4

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 19
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Las Leyendas (La quête des Légendes) : critique épisode par épisode   Sam 28 Juil - 19:40

C'était plutôt plaisant de suivre ces personnages. Bien que Léo se conduit parfois comme un gosse insolent et qu'il faut supporter Alebrije au début. En tout cas, il y a de l'action , de la tension, une bonne dynamique entre les personnages et une ambiance de voyage autour du monde et de fantastique très plaisant


ATTENTION SPOILER

Critique écrite à la base pour senscritique.com

(Série regardée en VA)


Episode 1 : Assez osé. Je l'ai plus senti comme une fin que comme un début à un moment de l'épisode : le héros méprisé est déjà aimé de tous et il pécho déjà, tout ça après une bataille finale. Sauf que...

Tout les personnages vivants sont attachants. Même les brutes. Elles n'ont pas l'air d'être méchantes pour être méchantes. Ces deux garçons acceptent même de jouer avec le héros au knee-ball, mais comme tout le monde, il le voit comme un être étrange. C'est plutôt bien fait. J'aime beaucoup le couple qu'il forme avec la fille, c'est trop mignon, et on voit qu'elle est sympa. Le héros, quant à lui, est intéressant. C'est un type qui a déjà une quête du héros, mais qui ne souhaite pas la recommencer, qui veut revivre à la normal. Mais la force des évènements le rattrapera.

Par contre, les fantômes et l'espèce d'animal ne sont pas attachants. Ils sont lourds. Ils alourdissent les moments sérieux. Je comprends le héros. Leur seul action est de le déranger, ils ne font rien pour l'aider, et l'humour des vivants aurait pu se suffire à lui-même. J'espère que ça s'améliora dans les épisodes suivants.

L'action n'est pas exceptionnel.

Episode 2 :
je viens d'apprendre que la version anglaise n'est pas la VO. La VO, c'est la version espagnol. Et elle n'est pas disponible. Grrr. Bon, comme je préfère les voix anglaises cependant, je ne continue à ne pas regarder en VF. Peut-être chercherai-je la série en VO. Pour l'instant, ces deux épisodes ont été vu en anglais.

J'aime plutôt bien l'ambiance historique.

Et c'est vraiment cool qu'une série pour enfant ose parler de la religion chrétienne. Le fait qu'elle ne soit pas américaine y joue peut-être, mais c'est tellement rare. Qui plus est une critique négative. (Bon, c'est une moquerie des protestants, sachant que les Mexicains sont catholiques, mais quand même. J'aime bien l'ambiance silencieuse qu'il y a dans la scène avec Thomas.

Episode 3 :
Je vois que les réalisateurs sont mexicains, certes, mais les auteurs sont américains. Donc, peut-être est-ce une coproduction américano-mexicaine, et que je puisse considérer la version anglaise comme une des VO. De toutes façons, je n'aime pas la voix française de Léo. J'ai tout le temps du mal avec Pierre Lebec.

Bon, apparemment c'est une de série de voyage autour du monde. J'aime plutôt bien le concept, surtout que ça fait un peu petit moment de série de voyage autour du monde, et je me demande même s'il y en eu tant que ça.

J'aime aussi le flou concernant à quel moment de l'Histoire cette série se déroule. Je crois qu'il y a en pas, que la série veut juste nous amener à visiter certains endroits du monde tel qu'il était à un moment. Je crois que Théodora vient du futur, cependant.

Les fantômes sont un peu plus supportables que dans l'épisode 1. Je n'avais pas grand chose à dire sur eux dans l'épisode 2, mais là, je trouve qu'ils s'en sortent bien? J'aime assez bien l'histoire de Don Andrès.

J'aime la série, car les histoires de quêtes, ça m'a toujours intéressé, le fait qu'il faut visiter le monde amplifie ça.

Sinon, je comprends pas. Léo qui rêve que Théodora lui dit qu'il est mignon. C'est parce que c'est un cauchemar ou parce qu'il est adultérin ? En tout cas, dommage que la seule fille du groupe fasse cette remarque même en rêve. J'avais pensé qu'on allait éviter ça car le héros a une petite amie, mais nope. En plus, c'est pas un peu de la nécrophilie ? Oh, ça me rappelle : faudrait que je critique "Et si c'était vrai" de Marc Lévy.

Episode 4
Ah ! D'autres fantômes, je les attendais !
Bon, Alibrije est toujours un peu énervant.
J'aime plutôt le conflit entre Théodora et Léo, bonne dynamique de groupe.
Sinon, je trouve que la série dédramatise beaucoup trop. Le pire, c'est qu'elle-même essaye de se justifier.

Episode 5
Certes, Léo est un peu têtu, mais je n'aime pas que le scénario a l'air de montrer qu'il est un connard. Il a juste le sens des priorités. On pourrait juste lui reprocher de ne pas s'en être tenu au plan. Et aussi de ne pas laisser Téodora partir. C'est vrai, elle est enchaîné, et ils seraient deux à surveiller la sorcière,pas besoin de monter la garde. Surtout qu'il la laisse en fin d'épisode. (ce qui est complètement con)

C'est un peu dommage que la mystérieuse méchante soit déjà révélé. En plus, elle rit beaucoup trop pour avoir du charisme.

Episode 6
J'aime bien les triangles amoureux.
C'est assez cocasse. D'habitude, dans la fiction, le héros a soit une seule quête, soit des quêtes différentes. Là, j'aime bien l'originalité des deux options qu'a le héros pour arriver à son but. C'est très cocasse qu'on est arrivé au point de départ. Par contre, le village était pas sensé être zombifié ? Ca a changé sans qu'on explique pourquoi ? Et le héros se pose pas de question ?
En tout cas, content d'être débarrassé d'Alabrije, même si c'est temporaire. Et content d'avoir la copine de Léo dans l'équipe Very Happy

Sinon, je dois dire que j'aime beaucoup Théodora. Pas pour ses répliques, mais surtout car ses mimiques sont les meilleures.
Et j'apprécie beaucoup que Léo se fâche sur Marcella. C'est bon de voir un amour pas totalement aveugle.
Episode 7
Franchement, Marcella, je vois pas pourquoi tu restes avec ce mec. Mais tant mieux, je hais les ruptures, surtout pour les histoires d'amour qui commence si bien. C'est plutôt amusant sa dynamique avec Théodora.

Bon, j'ai capté tout de suite que le méchant de l'épisode n'était pas le méchant de l'épisode. En tout cas, j'aime qu'on le montre effrayant en tant que méchant et comique en tant que gentil.

Episode 8
Toujours superbe dynamique entre Théo et Marcella. Ils ne s'engueule plus seulement que pour un garçon, mais aussi parce qu'ils ont certaine valeur. Les valeurs de Théo sont le respect et de Marcella le courage, et j'aime qu'on mette ça en conflit. Surtout que Théo est une vraie weebo, j'aime que la fiction dénonce ce genre de défauts. Par contre, Léo s'étonne que les Japonais puissent voir les fantômes ? Alors que les fantômes se montrent depuis la fin du premier épisode. D'ailleurs, pourquoi ils ne sont pas montrés plus tôt dans la vie du pauvre garçon. D'ailleurs, en parlant de lui, la série tente à tout prix de le faire passer pour un connard...ici, ils ont réussi. Il est trop borné pour ne pas réfléchir à un plan. Avant, je comprenais qu'ils abandonnaient ses amis fantômes, il voulait avoir une vie normale. Je comprenais qu'il préférait s'occuper de Baba Yaga que d'aller au Japon, c'était un meilleur plan. Mais là... c'est un vrai compulsif.

Episode 9
Franchement, je trouve que c'est un peu comme Toy Story. Sauf qu'au lieu que ce soit meilleur de film en film, c'est meilleur d'épisode en épisode. J'aime bien que les sentiments amoureux de Léo soient un peu mis en avant, on commençait à les oublier depuis quelques épisodes. Mais la meilleure relation, c'est celle entre Théodora et Marcella. Déjà, Théo a mes mimiques préférés, Marcella mon chara-design préféré, mais en plus ces deux personnages ont aussi une histoire tragique. C'est beau. Mais je parlais de leur relation, car même si leur conflit était divertissant à voir, j'apprécie qu'il s'arrête. Surtout comme ça. D'habitude, deux personnages qui ne s'entendent pas, dans un épisode où ils se réconcilient, se rehaïssent à la fin dans un gag, mais elles se réconcilient vraiment.

Episode 10
OK, Marcella,je vois pas pourquoi tu restes avec Léo. En plus, tu l'excuses à la fin et tu le considère même comme un héros. Je suis pour la miséricorde, mais là, c'est un peu gros, quand même. Enfin, tant mieux, j'aime pas les ruptures. Sinon, je trouve dommage que les suga-trucs soient enfin visibles. C'était cocasse que personne pouvait les voir. En tout cas, bon épisode plein d'actions. J'espère que Léo va remettre en question son comportement têtu.

Episode 11
Ah, le classique épisode de l'alliance entre les gentils et les méchants. Ca fait toujours plaisir. En plus, j'aime toujours qu'on joue sur les relations de confiance. Je sais pas quoi dire de plus.

Episode 12
Je le savais ! Téo vient du futur.
Bel épisode où on ressent la tristesse de l'adieu. Je suis content qu'on fait pas des caisses sur le fait que les héros sont dans une époque reculé de la leur.

Episode 13
Un classique épisode final où on voit tout les personnages rencontrés au cour de la série affronter le grand méchant. Classique, mais toujours plaisant de retrouver ces personnages. Bon, malgré qu'on a pas toutes les réponses, et qu'il y a encore des trous dans l'intrigue (que faire de Baba Yaga ?), je trouvais que c'était une belle conclusion. Dommage que ça va partir sur une saison 2. J'aurai au moins aimé un épilogue. Mais bon, Léo se fait respecter de son village depuis l'épisode 1, alors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Schizofly

avatar

Messages : 815
Date d'inscription : 23/05/2017
Age : 31
Localisation : LILLE

MessageSujet: Re: Las Leyendas (La quête des Légendes) : critique épisode par épisode   Mer 1 Aoû - 7:32

Série regardée en VF pour ma part, pas grand chose à ajouter, j'avais regardé sur Netflix à l'époque et j'avais apprécié, sans plus.
Une bonne série qui n'avait rien de transcendantal mais plaisante à suivre. La VF n'est pas dégueu et passe bien (bon avec toujours le même problème de toujours entendre les mêmes voix et le manque de conviction de certains moments).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conseildes4

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 16/06/2018
Age : 19
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Las Leyendas (La quête des Légendes) : critique épisode par épisode   Lun 6 Aoû - 20:11

Je me suis amusé à zapper de temps en temps entre VO et VF pour comparer. Outre le fait que je préfère toujours regarder en VO pour critiquer (les VFs pouvant être très biens, cependant), je ne peux m'empêcher de voir Marco de "Star VS The Forces of Evil" en entendant Pierre Le Bec dans cette série silent . Même si pour le coup, j'ai dû voir en anglais, car la version espagnol était indisponible. Mais bon, comme seuls les réalisateurs sont mexicains, mais les scénaristes sont bien américains, ça doit compter aussi.

Mais, une des fois où j'ai zappé sur la VF, j'ai pas trop apprécié qu'on enlève le "duh" dans "it's Japanese, duh" de Théodora. On perdait le côté, "réfléchis un peu, bêta". Mais bon, au fond, c'est un détail. C'est vrai que la VF est assez bien aussi de ce que j'ai pu voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Las Leyendas (La quête des Légendes) : critique épisode par épisode   

Revenir en haut Aller en bas
 
Las Leyendas (La quête des Légendes) : critique épisode par épisode
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Chalandon, Sorj] La légende de nos pères
» Vos couples de légendes
» Légendes Médiévales (ou peut-être pas d'ailleurs !)
» Contes et Légendes Nathan
» Légendes de fleuves volés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lek-Disneyphilie :: Le Coin des fans :: Critique en herbe-
Sauter vers: