Forum réunissant les fans du youtubeur français Mayo Lek ainsi que des films Disney en général : les débats autour des vidéos ou des films sont les bienvenus
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Divers 01 : Pourquoi je n'irai pas voir La Belle et la Bête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Schizofly

avatar

Messages : 413
Date d'inscription : 23/05/2017
Age : 29
Localisation : LILLE

MessageSujet: Divers 01 : Pourquoi je n'irai pas voir La Belle et la Bête   Lun 5 Juin - 10:45

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olilune



Messages : 1
Date d'inscription : 09/09/2017

MessageSujet: Re: Divers 01 : Pourquoi je n'irai pas voir La Belle et la Bête   Sam 9 Sep - 19:20

J'ai vu ce film récemment, et je ne résiste pas à en faire la critique. Comme ça, ceux qui hésitent à le voir savent à quoi s'attendre.
Attention, je vais souvent comparer au film d'animation, mais comme ce film en est une grossière copie, ça me paraît normal.
Globalement, je trouve que le problème essentiel du film vient des personnages de Belle et de la Bête.
La Bête n'est pas aussi effrayante que dans le film d'animation (voire pas du tout) et n'est pas aigrie, enfin pas comme il l'est dans le film d'animation. Il y a même des moments où il fait de l'humour. DE L'HUMOUR ! C'est comme ça qu'une personne qui n'a quasiment plus parlé à qui que ce soit pendant dix ans (en dehors du personnel, et encore) se comporte ?
Quant à Belle, elle est dépeinte comme une fille éperdue d'histoire d'amour, alors que ce n'est pas vraiment comme ça que je la définirais. Cela dit, elle a quelques bons moments où elle se montre courageuse, et ça rattrape un peu. Là où beaucoup de choses m'agacent, c'est au niveau de sa relation avec Gaston.
Visuellement, le film est magnifique, très travaillé au niveau du mobilier vivant (si je puis dire ^^), la bande originale est tout aussi sympathique. C'est une bonne chose qu'ils n'aient pas repris la chanson Humains à nouveau du film d'animation (2e version), et les quelques-unes qu'ils ont ajoutées reprennent bien le ton du film.
Pour ce qui est des personnages secondaires, là aussi, il y a quelques soucis par rapport au film d'animation. J'ai souvent l'impression que Lumière est le plus actif, et Big Ben plus effacé. Mme Samovar est plus en avant, ce qui me semble une bonne idée. Le nouveau personnage du clavecin est bien sympathique, et l'armoire est géniale !
En terme de scénario, il y a quelques ajouts par rapport au film d'animation. Plus ou moins utiles. Je suis un peu mitigée à ce niveau-là.

Pour rentrer un peu plus dans les détails (attention, il y aura des révélations sur les éléments de l'intrigue) :
Le film s'ouvre sur une scène de fête au château juste avant que la malédiction ne soit lancée. On nous raconte que le prince (adulte) est égoïste et acariâtre...
Sur ces entrefaites, l'enchanteresse (déguisée en mendiante) se présente au château, et comme on le sait, lance sa malédiction.
Déjà, le fait que le prince soit adulte me perturbe un peu. Dans le film d'animation, c'était un peu flou, on ne savait pas vraiment à quelle période il était maudit. Là, on comprend que les habitants du château n'ont pas vieilli pendant la malédiction. Cela dit, ça ne s'applique certainement pas à leur entourage qui vit dans le village... Dans le film d'animation, le château était maudit, et ça n'impliquait personne d'autre, et c'était très bien ainsi. Donc, là, c'est un ajout pas très pertinent.
Ensuite, c'est toute la scène où Belle se promène dans le village (Bonjour Belle) qui est bien sympathique. Très copiée du film d'animation soit dit en passant. On a une première présentation du personnage de Gaston, qui semble plutôt normal. Il n'est pas aussi vantard que dans le film d'animation (à ce moment-là) et rencontre Belle à la fin de la chanson.
La scène entre Belle et Gaston m'agace beaucoup. En se basant sur les premières images du personnage, il parait sympathique, certes sûr de lui, mais convenable (on va dire), il prétend aimer les livres, et offre des fleurs à Belle. Il se fait éconduire... sans raison. C'est ce qui me dérange beaucoup car, (encore une fois) sur les premières images du personnage, le refus de Belle n'est pas justifié.
Suite au refus de Belle, on comprend qu'il va revenir à la charge.
De son côté, Belle rentre chez elle, et demande à son père s'il la trouve bizarre. Ça vient un peu comme un cheveu sur la soupe. La conversation dérive sur la mère de Belle, que Belle n'a pas connu.
Maurice part ensuite au marché, et Belle lui demande une rose.
Là on a deux ajouts (l'histoire sur la mère de Belle, et la rose) qui sont plus là pour renforcer la relation entre Belle et son père. Je trouve que ça rend pas mal. C'était pas indispensable, mais pourquoi pas.
De son côté, Belle va au village faire sa lessive et se fait traiter en paria lorsque l'instituteur la voit apprendre à lire à une petite fille. Je me trompe peut-être, mais savoir lire, c'était une bonne chose il me semble. L'intérêt de cette scène, c'est de montrer que les villageois n'apprécient pas Belle, mais ça aurait pu être fait autrement.
Gaston arrive pour l'aider (trop tard, car il passait son temps à se complimenter devant un miroir) et se montre un peu plus menaçant sur son mariage avec Belle. Cette fois, le refus de Belle est justifié, vu qu'on nous a montré un côté plus égocentrique du personnage de Gaston. Ensuite, Belle chante Madame Gaston (copié du film d'animation).
De son côté, Maurice réussit à se perdre en allant au marché, alors que je n'ai pas l'impression qu'il s'y rende pour la première fois... Il se fait courser par les loups et se retrouve au château de la Bête. Il rentre dans le château, se réchauffe près du feu et s'installe à table. Tous les employés du château ne bougent pas. Seul Zip se manifeste à table. Ce qui a pour effet de faire fuir Maurice.
Je trouve que c'est une bonne chose d'avoir changé ça. Dans le film d'animation, ni Belle, ni Maurice n'ont peur du mobilier enchanté, alors que bon... C'est pas commun il me semble.
Maurice prend la fuite et cueille une rose dans le jardin. Il est fait prisonnier par la Bête.
Philibert (le cheval) retourne au village, Belle le voit arriver et part à la recherche de son père. Elle finit par se retrouver au château et trouve son père dans la prison.
La Bête (pas du tout effrayante) arrive, et explique avoir emprisonné Maurice car il avait volé une rose. Il justifie son geste car il dit avoir été maudit pour la même raison... Non, pas du tout. Il a été maudit parce qu'il était un sale petit con égoïste...
Bref, Belle demande à faire ses adieux à son père, et c'est une très belle scène entre les deux. Belle prend ensuite sa place, la Bête chasse Maurice du château et part en laissant Belle dans la prison.
Lumière vient libérer Belle, même si Belle panique un peu en le voyant parler, et la conduit dans une chambre du château.
Là aussi, ça m'énerve, c'est Lumière qui prend toutes les initiatives. Il ne semble pas craindre un seul instant la colère de la Bête. Dans le film d'animation, Lumière suggère à la Bête de loger Belle ailleurs que dans la prison, et la Bête prend la décision de le faire. Ici, la Bête est beaucoup plus passive.
Belle rencontre l'armoire dans sa chambre qui l'habille pour le dîner avec une montagne de tissus. Lumière et Big Ben laissent Belle dans sa chambre. Belle fouille rapidement la chambre, espérant trouver un mien de s'échapper.
Au village, Gaston est déprimé par les refus de Belle, et se fait réconforter par Lefou (Gaston). La chanson est sympathique, la mise en scène aussi. C'est amusant de voir Lefou soudoyer les villageois pour qu'ils chantent, mais toute la scène est bien entrainante.
Maurice arrive ensuite, réclamant de l'aide pour aller sauver Belle, sous les rires des villageois. Gaston y voyant là l'occasion d'être un héros se propose pour l'aider. Ils quittent la taverne.
Je suis partagée sur cet ajout. L'idée, c'est que Maurice comprenne que Gaston est intéressé par sa fille par la suite. Mais ça aurait pu ne pas être ajouté, et le village aurait pu simplement rire de Maurice.
Au château, tout le monde prépare le repas pour Belle et la Bête. La Bête comprend ainsi les plans de Lumière, mais Lumière ne se décourage pas pour autant (pas effrayante du tout la Bête ! Pas du tout !). La Bête décide de les écouter et va inviter Belle à dîner avec lui (scène copiée)
De son côté, Belle se prépare une corde pour s'échapper par la fenêtre en utilisant les vêtements de l'armoire (corde qui ne servira à rien au final puisqu'elle partira par la porte), et refuse l'invitation de la Bête.
Ici, Belle montre un caractère fort qui colle plus au personnage d'origine.
La Bête regarde ensuite Belle via le miroir (copié) et un pétale tombe de la rose enchantée.
Là, par contre, je trouve que c'est un ajout intelligent : à chaque fois qu'un pétale de la fleur tombe, une partie de château s’effondre, et les personnages enchantés deviennent un peu plus des objets. Ça renforce le côté tragique apporté par la malédiction.
Mme Samovar va ensuite apporter du thé à Belle et l'emmène dans la salle à manger pour le repas. Lumière est excité par le dîner (pas du tout effrayé par la Bête), et toute la scène du repas (C'est la fête) est sublime et très travaillée, un peu trop bourrée d'effets spéciaux, mais ça reste superbe. On a aussi l'introduction du nouveau personnage du clavecin (mari de l'armoire) qui n'est pas forcément indispensable, mais qui apporte par moments quelques nouveautés.
Après le repas, Belle va explorer l'aile ouest du château, et découvre la rose enchantée (copié). La Bête arrive et la fait fuir (sans être effrayant comme il l'est dans le film d'animation). Belle s'enfuit du château alors que Lumière et les autres la supplient de rester, après avoir tenté de l'empêcher de fuir.
Belle se fait ensuite attaquer par les loups, et la Bête vient la sauver (copié). Belle le ramène au château (copié aussi).
On retrouve ensuite Maurice, Gaston et Lefou dans la forêt à la recherche de Belle. Maurice n'arrivant pas à retrouver le chemin du château, Gaston s'énerve et avoue qu'il ne fait tout cela que pour épouser Belle. Maurice lui rétorque qu'il n'épousera jamais Belle. Sans aucune raison ?!
Bon, d'accord, on sait que Gaston n'est pas un personnage gentil, qu'il fera un mari atroce, mais quand même. Ici, Maurice prend seul la décision de refuser la main de Belle à Gaston. Sans avoir eu l'avis de Belle. C'est un point qui m'agace. Maurice aurait dit "Tu n'épouseras pas Belle parce que tu n'es pas digne d'elle" ou un truc du genre, ça passait beaucoup mieux, mais là, ça m'énerve.
De retour au château, Belle soigne la Bête (copié) et tout le monde la remercie. Belle cherche à comprendre pourquoi ils aiment autant leur maître, et ils expliquent qu'ils n'ont rien fait pour empêcher que la Bête ne devienne orgueilleux, etc.
Ici, c'est un ajout qui renforce encore une fois le côté tragique de la malédiction, et surtout, ça permet de mettre plus en valeur Mme Samovar, Lumière, Big Ben... dans le rôle qu'ils ont joué vis-à-vis de l'éducation du prince. Qui est la cause de la malédiction, au final.
Par la suite, on a droit à une nouvelle chanson (Jours enchantés) pour appuyer encore sur le côté tragique de la malédiction. Chanson très sympathique, bien dans le thème.
Belle se prend d'amitié pour les habitants du château et demande ce qu'elle pourrait faire pour briser la malédiction. On renforce (encore) l'aspect tragique.
Maurice est retrouvé dans la forêt par une mendiante du village (scène plutôt inutile...)
Au château, la Bête est rétablie et emmène Belle à la bibliothèque et se montre cultivé, quand Belle se présente comme une romantique. La Bête offre les livres à Belle.
On en arrive à ce qui m'agace. La Bête n'a pas le caractère d'une personne qui aurait vécu des années seul, et Belle prétend adorer Roméo et Juliette. Non ! Et il emmène Belle à la bibliothèque parce qu'il veut qu'elle lisent autre chose que du Shakespeare... Donc bon, ça m'énerve.
Suite à ça, Belle et la Bête se rapprochent (Je ne savais pas) (quelques passages copiés). Ici, ce qui est perturbant c'est que les personnages ne chantent pas en voix off, contrairement au film d'animation. La Bête chante à table devant Belle... Elle t'entend hein !
Ensuite, Belle et la Bête ont une scène assez touchante où chacun remercie l'autre de l'avoir sauvé (après avoir montré Belle en éperdue d'histoires d'amour....). Après, ils se rapprochent en s'avouant que chacun ne se sent pas à sa place. Et la Bête propose à Belle de s'enfuir avec un livre magique (ajout). Belle et la Bête se retrouve à Paris où la mère de Belle est morte de la peste. Belle comprend alors ce que son père a dû traverser.
Cet ajout n'apporte pas grand-chose. Il est surtout là pour renforcer l'affection de Maurice pour sa fille, et un peu pour la Bête comprenne combien Belle aime son père, mais on aurait très bien pu se passer de cette scène.
Au village, Gaston et Lefou rentrent dans la taverne. Lefou semble avoir des remords. Mais Maurice est déjà dans la taverne et les accuse d'avoir tenté de le tuer, présentant Agathe (la mendiante) pour appuyer ses dires. Gaston nie, et Maurice présente Lefou comme témoin. Lefou ment pour protéger Gaston, et les villageois traitent Maurice de fou.
C'est là que le personnage d'Agathe n'apporte rien. Même plus tard, on aurait parfaitement pu faire en sorte qu'elle ne soit pas là.
Au château, la Bête se prépare pour la soirée dansante (copié). Lumière et les autres lui mettent la pression pour qu'il profite de la soirée pour charmer Belle.
De son coté Belle se prépare avec l'armoire. On a une très jolie scène où les décorations dorées vont se déposer sur la robe de Belle. Scène qui n'apporte fondamentalement rien. C'est juste là pour faire joli.
Ensuite, c'est la scène de la danse (Histoire éternelle) (copiée) très belle visuellement.
Ils vont ensuite sur la balcon, et Belle se languit de son père et de sa liberté. La Bête l'emmène dans l'aile ouest pour lui montrer le miroir. Belle y voit les villageois emprisonner son père, la Bête la libère pour qu'elle aille le sauver (copié) et sombre dans le désespoir.
On voit que la Bête souffre de la laisser partir, tout comme les habitants du château. Tout ça est bien illustré.
On a droit à une nouvelle chanson où la Bête clame son amour pour Belle. Très belle chanson.
Au village, Gaston offre une dernière chance à Maurice en demandant la main de Belle, ce que Maurice refuse. Gaston l'enferme dans la diligence pour qu'il parte à l'asile de fous. Belle arrive avec le miroir et demande à ce qu'on le libère. Gaston et les villageois lui répondent que Maurice a perdu la tête. Belle utilise le miroir pour prouver les dires de Maurice (copié). Gaston comprend qu'elle aiment la Bête et l'enferme avec Maurice (copié). Il encourage ensuite les villageois à aller tuer la Bête au château (copié). Lefou tente d'arrêter Gaston, sans succès. Les villageois se rendent ensuite au château (Tuons la Bête) (copié).
Au château, tout le monde se prépare pour repousser les envahisseurs (copié).
Au village, Belle et Maurice sont dans la diligence. Et on a une très belle scène où Belle apprend qu'elle sait ce qu'il s'est passé pour sa mère. Maurice accepte de l'aider à s'échapper.
Big Ben va prévenir la Bête qui continue à se lamenter (copié). Lumière a une idée pour repousser les villageois (copié). S'ensuit une belle scène d'action. Gaston s'esquive pour chercher la Bête.
Au village, Belle et Maurice se sont échappés, Belle part pour le château.
Au château, c'est toujours la bagarre, avec quelques passages copiés. Lefou a quelques remords et sauve Mme Samovar qui allait s'écraser. Les habitants du château arrivent à repousser les villageois tandis que Gaston réussit à trouver la Bête et l'attaque (copié). Belle arrive et tente d'arrêter Gaston.
Et on a une belle scène où chaque protagoniste essaie d'en trouver un autre sur les toits du château.
La Bête s'aperçoit que Belle est revenue pour lui et lutte contre Gaston puis finit par l'épargner (copié) pour aller retrouver Belle. Gaston, en bonne crapule qu'il est tire sur la Bête sans que Belle ne réagisse (oui, surtout, ne fais rien, ne t'interpose pas, je sais pas moi !). Gaston meurt en tombant du château (copié). Et Belle se retrouve avec la Bête mourant (copié).
A ce moment, le dernier pétale de la rose tombe et tous les habitants du château se transforment en objet. C'est une scène très triste et très bien menée. Pour chipoter, j'avoue que je ne comprends pas pourquoi ils ne se transforment pas tous en même temps, mais les uns après les autres. Mais ça reste une scène magnifique, même si elle aurait pu ne pas être là.
La mendiante du village arrive devant Belle et la Bête, et brise la malédiction en entendant Belle déclarer son amour à la Bête. On comprend que c'est l'enchanteresse.
Pareil, c'est un ajout pas forcément utile. On aurait largement pu s'en passer.
La Bête redevient un être humain (copié), et la malédiction est brisée pour les habitants du château dès leur baiser.
Grandes retrouvailles entre tous les habitants du château et les villageois qui se sont souvenu de l'existence du château. Très belle scène.
Le film se conclut ensuite sur le bal du mariage de Belle et du prince (Histoire éternelle).

Dans l'ensemble, je n'y trouve rien de vraiment extraordinaire qui rende le film unique. Les quelques ajouts sont pour la plupart pas intéressants. Les personnages d'origine ont été déformés. Bref, si le film d'animation vous convient, il n'y a rien de neuf dans celui-ci. Je ne comprends pas son succès !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Divers 01 : Pourquoi je n'irai pas voir La Belle et la Bête
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lek-Disneyphilie :: La Rubrique à Mayo :: Les autres vidéos de Mayo-
Sauter vers: